Dominique  MIGNON

Le point de départ est une sensation immédiate, presque charnelle où seul compte le mouvement, la vibration des couleurs : c’est ainsi que l’artiste transcrit subjectivement ses ressentis : lumière et miroir de l’âme se confondent.

On y apprend l’importance du vide, car c’est aussi un moment de méditation : il faut faire le vide dans son cœur comme disent les peintres traditionnels chinois. Sans le vide, pas de stabilité. Sans l’encre, pas de pulsation.

Par syncrétisme, les techniques de l’encre se mêlent aux techniques occidentales de la couleur pour faire émerger émotions et perceptions du sujet à traiter ... un « laisser-surgir » à l’encre ... un jeu de vibration de couleurs qui laisse dire l’effervescence.

Un univers sans figuration, un appel à l’imaginaire. Tout ici est question de rythme, de silence, de méditation et de couleurs.

Vers une expérience de lumière... une technique de tradition au service du XXIème siècle.

La recherche picturale de Dominique MIGNON est un voyage initiatique entre philosophie orientale et approche profonde du Soi. Un univers fait d’émotions, de surprises exprimant le flou et les méandres de son âme.

Son travail à l’encre précède un jeu de glacis qui s’entremêlent jusqu’à faire jaillir la lumière.

       Univers poétique              Du chaos vers le lumière              Au gré du vent